Professeur Samba Diallo, Recteur de l’université, Xavier Alphaize Vice-Président d’USF et le Dr Mamadou Koumaré, Chef du Service de Relations Internationales et de la Coopération à l’Université.

L’USSGB doit faire face aujourd’hui à de multiples défis : une nouvelle filière de bac sciences économiques vient d’être créée au Mali, vers laquelle convergent les nouveaux bacheliers. Ceci implique une augmentation considérable ​des effectifs d’étudiants dans les filières économie et gestion. Par ailleurs, l​a Recherche doit prendre une place plus importante pour les enseignants-chercheurs, et l’université veut renforcer le potentiel des Laboratoires. Elle entend également répondre aux enjeux de l’évolution du marché du travail en s’ouvrant à de nouvelles filières et spécialisations. Le cas d’un nouveau master de gestion des industries extractives a ainsi été envisagé. Des priorités vont être définies et identifiées avec les responsables de facultés, et ​”​Universitaires Sans Frontières”​ sera sollicité pour apporter des appuis dans ces domaines.

Toutes ces questions ont fait l’objet d’échanges en février 2017, dans le cadre de l’accord de partenariat signé entre l’USSGB et Universitaires sans Frontières. Ces concertations​ ont eu lieu au siège de l’université avec le Professeur Samba Diallo, Recteur de l’université, le Dr Mamadou Koumaré, nouveau Chef du Service de Relations Internationales et de la Coopération à l’Université et Xavier Alphaize, Vice-Président d’USF.