Appel à collaborateurs Institut Supérieur des Technologies Appliquées (Mali)

Publié par Alain Mille le lundi 13 novembre 2017

La fiche d’appel est disponible ICI (en PDF).

L’ISTA est un établissement privé d’enseignement supérieur créée en Mai 1998. Il est situé à Bamako et s’est spécialisé dans les domaines des technologies nouvelles, la Finance -gestion, le management, le marketing et le développement des ressources humaines.  

En plus de la reconnaissance quasi-totale des filières de formation de l’ISTA Bamako par l’Etat malien, l’institut a reçu l’accréditation panafricaine CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur) pour plusieurs de ses filières.[Saut de retour à la ligne]Des efforts sont en cours en vue d’élargir les bases d’une crédibilité élargie à l’échelle africaine et internationale. 

L’ISTA prend en charge les frais de déplacement et d’hébergement des personnes retenues pour appuyer les actions sollicitées, et une indemnité forfaitaire de 1000 euros par semaine d’enseignement ou de collaboration. En outre, il veille à l’aspect sécuritaire de ses intervenants à qui il garantit un voyage avec un retour au bercail dans les conditions idoines.[Saut de retour à la ligne] 

Durée de la mission : une ou deux semaines suivant le séminaire ou les responsabilités sollicitées. La période de mission est déterminée conjointement entre l’ISTA et l’universitaire. 

Universitaires sans frontières USF/AWB travaille activement à promouvoir la coopération universitaire avec des établissements denseignement supérieur de pays en développement. Ceci concerne la recherche, la mise en place de nouvelles filières, lenseignement, la formation à distance, les relations avec les secteurs professionnelsCes collaborations contribuent à renforcer lexpertise et les compétences des universités partenaires. 

Envoyer votre CV sous format Word en précisant le ou les fonctions/profils concernés avant le 30 novembre 2017 à USF.., Mail: alain.jouandeau@usf-awb.org

La recevabilité des candidatures implique que le candidat soit à jour de cotisation pour 2017 et nous ait fourni un dossier de compétences et dadhésion en renseignant le modèle qui lui sera envoyé lors du premier contact. Cette fiche pourra être complétée par un CV personnalisé 

Pour votre information, USF effectue une première sélection de candidatures afin d’en soumettre plusieurs au demandeur. C’es lui qui, en dernier ressort choisi le candidat qui lui convient le mieux. Il faut également savoir qu’en Afrique, la n notion de temps est bine différente de celle que nous avons en Europe. De ce fait, les réponses peuvent présenter des délais très variable, mais ce n’est jamais compté en jours. En revanche lorsque la décision est prise, la mise en place peut êtres rapide.

Lappel doffre de lISTA porte sur les 3 demandes ci-après (voir page suivante).  

Bibliothèque universitaire ISTA 

La bibliothèque centrale de l’ISTA est confrontée à des problèmes d’acquisition d’ouvrages et publications. Il n’y a des abonnements que pour les quotidiens. La bibliothèque souhaite développer les compétences d’accès en ligne pour les personnes en charge de la bibliothèque et les enseignants.  

Appuis souhaités : Formation des formateurs sur place à la recherche documentaire dans un contexte universitaire, et souhait d’envois d’ouvrages et publications récente. 

Durée : une semaine 

Profil : universitaire en sciences de l’information et de la communication – Expérience similaire souhaitable 

 Assurer lencadrement dun séminaire sur la Gestion et le Développement des Ressources Humaines pour des étudiants de Master 2  

 Le séminaire concerne une ou plusieurs composantes suivantes:  

  •  « Gestion des talents » comportant les thèmes suivants : gestion de carrière, processus de la gestion des talents, indicateurs de performance pour la gestion des talents, 
  • « Gestion des conflits » comportant les thèmes suivants : définition et analyse du conflit, prévention des conflits, gestion opérationnelle des conflits, négociations,   
  • « GRH à l’international » comportant les thèmes suivants : contexte et stratégie d’internationalisation de la GRH, étapes et degrés d’internationalisation ; 
  • « Gestion des Ressources Humaines » comportant les thèmes suivants : nature et objectifs de la GRH, planification des RH, analyse et description des emplois, élaboration de fiche de postes, recrutement et sélection, évaluation des emplois et rémunération.  

Profil : 

  • assure des enseignements universitaires dans le domaine DRH, 
  • expérience souhaitée de l’entreprise. 

Durée : une semaine 

 Assurer lencadrement dun séminaire sur « Audit et procédures bancaires »  pour des étudiants de master:  

Objectifs de la formation 

 Maîtriser les règles relatives aux instruments financiers (IAS 32, IAS 39, IFRS 7 et IFRS 9) dans le contexte bancaire,

  • Savoir mesurer l’impact des autres normes IFRS présentant un fort enjeu pour les établissements de crédit,
  • Connaître les règles de présentation des états financiers d’un établissement bancaire.

 Profil : 

  • assure des enseignements universitaires dans le domaine de l’audit bancaire, 
  • expérience souhaitée de l’entreprise bancaire. 

 Durée : une semaine 

Concertation avec les universités publiques maliennes

Publié par Alain Mille le samedi 11 novembre 2017

Une rencontre Universités publiques /Universitaires sans Frontières a été organisée le 3 octobre à Bamako​ à l’initiative du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du Mali​. Elle regroupait les hauts responsables et dirigeants des établissements publics du pays  (Recteurs, Directeurs généraux des Grandes Écoles, représentant du Ministère) de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies, de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, l’Université de Ségou, l’ENSup, l’IPR, l’ENI, l’ENETP… Elle a permit à USF de présenter ses objectifs, modalités de coopération avec les établissements d’enseignement supérieur.

 

Les débats ont porté sur les problématiques universitaires rencontrées en Afrique de l’Ouest et en particulier en Mali, les problèmes de Recherche, ainsi que sur les modalités de mise en œuvre de coopération USF/ universités maliennes.

Les échanges qui ont suivi avec la direction et les équipes de l’ENSup et l’Ecole Normale d’Enseignement Technique et Professionnelle ont permis de faire le point sur le potentiel de ces deux grandes écoles, leurs objectifs et les appuis attendus d’USF. Les profils d’appuis attendus d’USF, qui concernent le renforcement des capacités de recherche, la formation à distance et la documentation en ligne, l’organisation de la formation continue font l’objet de fiches détaillées.

Xavier Alphaize

Université des sciences sociales et de gestion de Bamako : dynamisation de la coopération internationale

Publié par Xavier Alphaize le dimanche 19 mars 2017

Professeur Samba Diallo, Recteur de l’université, Xavier Alphaize Vice-Président d’USF et le Dr Mamadou Koumaré, Chef du Service de Relations Internationales et de la Coopération à l’Université.

L’USSGB doit faire face aujourd’hui à de multiples défis : une nouvelle filière de bac sciences économiques vient d’être créée au Mali, vers laquelle convergent les nouveaux bacheliers. Ceci implique une augmentation considérable ​des effectifs d’étudiants dans les filières économie et gestion. Par ailleurs, l​a Recherche doit prendre une place plus importante pour les enseignants-chercheurs, et l’université veut renforcer le potentiel des Laboratoires. Elle entend également répondre aux enjeux de l’évolution du marché du travail en s’ouvrant à de nouvelles filières et spécialisations. Le cas d’un nouveau master de gestion des industries extractives a ainsi été envisagé. Des priorités vont être définies et identifiées avec les responsables de facultés, et ​”​Universitaires Sans Frontières”​ sera sollicité pour apporter des appuis dans ces domaines.

Toutes ces questions ont fait l’objet d’échanges en février 2017, dans le cadre de l’accord de partenariat signé entre l’USSGB et Universitaires sans Frontières. Ces concertations​ ont eu lieu au siège de l’université avec le Professeur Samba Diallo, Recteur de l’université, le Dr Mamadou Koumaré, nouveau Chef du Service de Relations Internationales et de la Coopération à l’Université et Xavier Alphaize, Vice-Président d’USF.

Un enseignement sur la Minéralogie dispensé à Bamako

Publié par Xavier Alphaize le dimanche 19 mars 2017

Gérard Panczer au milieu des étudiants et des responsables de l’Université Ahmed Baba

Au cours de la mission effectuée du 29 janvier au 4 février à l’université Ahmed Baba, notre collègue Gérard Panczer, Professeur de Spectroscopie optique des géomatériaux, a visité les locaux du laboratoire d’analyses des roches aurifères de la DNGM (Direction nationale de la Géologie et des Mines) et donné un appui sur des aspects du projet de montage d’un laboratoire en minéralogie. Il a dispensé un cours de Minéralurgie de l’or pour des étudiants de Licence et Master, et assuré une Conférence « Propriétés de l’or, production et techniques minéralurgiques d’extraction » devant les professionnels de l’exploitation de l’or. Il a également participé au jury de soutenance de Master d’étudiants africains en stage chez Randgold.

Visite du laboratoire de minéralogie de la Direction nationale de la Géologie et des Mines

Des appuis sollicités par le Ministère malien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Publié par Xavier Alphaize le dimanche 19 mars 2017

Ministère Malien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Au cours d’une réunion qui s’est tenue le 20 février 2017 à Bamako au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique avec Xavier Alphaize, Vice-Président d’Universitaires sans Frontières (USF), le Pr Abdoulaye Salim Cissé, Directeur Général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a brossé un tableau de la situation universitaire du Mali. Les universités maliennes sont confrontées à des difficultés importantes liées à des insuffisances en ressources humaines, capacités à développer de la recherche, moyens documentaires. Les effectifs d’étudiants, toujours croissants, sont​ en moyenne ​six à sept fois plus importants que la capacité d’accueil des universités. Un « plan stratégique de l’enseignement supérieur et de la Recherche » est en cours de finalisation au ministère, et devrait permettre de dégager les priorités et moyens absolument indispensables pour mieux gérer cette situation.

Le Directeur Général a exprimé le souhait que « Universitaires sans Frontières » puisse apporter une contribution au renforcement des capacités de formation et de recherche des universités maliennes en organisant des missions d’appuis dans le pays. Il a été convenu que des concertations seront organisées par le ministère auprès des différentes universités nationales afin d’identifier les axes prioritaires et les communiquer à USF.

[Fiche fermée] Spécialiste construction en terre pour Bamako

Publié par Robert Laurini le lundi 6 mars 2017

[Fiche recherche fermée]

Compte-tenu de problèmes d’insécurité récents dans la zone de Segou, nous sommes contraints de surseoir à cette proposition de mission.

L’École Supérieure d’Ingénierie, d’Architecture et d’Urbanisme de Bamako (Mali) cherche un architecte ou un ingénieur spécialiste des constructions en terre.

L’École a été créée en 2006. Établissement d’enseignement supérieur privé, elle s’adresse aux étudiants de la sous-région. La formation initiale conduit à un master en architecture, en Génie Civil, Aménagement du Territoire Urbanisme et un projet est en cours pour s’étendre au Génie Informatique. En parallèle à cet enseignement supérieur, l’École assure une formation permanente pour de jeunes chômeurs maliens en dessin, bâtiment, maçonnerie… Il s’agit d’une activité sociale complémentaire aux enseignements d’architecture qui permet, aux futurs architectes, d’aider des jeunes en cours de formation dans les métiers du bâtiment.

Ainsi, l’École Supérieure d’Ingénierie, d’Architecture et d’Urbanisme de Bamako (Mali) cherche un architecte ou un ingénieur spécialiste des constructions en terre. Il sera basé à Ségou (240 kms de Bamako) au Centre de Recherche sur les matériaux. Il est prévu pour une période de un à deux mois, en fonction des disponibilités.

L’École prendra en charge l’hébergement, le transport et mettra à disposition un véhicule. Contacter Xavier.Alphaize@gmail.com.