Emploi de recteur pour L’université Kofi Annan de Guinee (Conakry)

Publié par Alain Mille le dimanche 25 mars 2018


Université Kofi Annan de Guinée,
B.P. 1367 Nongo, Conakry, Rép. de Guinée
Site : http://www.univ-kag.education
Appel à candidatures, emploi de Recteur

Contact USF: Paul Rousset

_____________________

L’université Kofi Annan de Guinée (Conakry), établissement d’enseignement supérieur
pluridisciplinaire de référence en Guinée, ouvre l’emploi de Recteur, pour remplacer l’actuel
Recteur, en fin de mandat, selon les termes et conditions ci-dessous :
Responsabilités :
Le Recteur dirige l’Université sur le plan académique.
A ce titre, notamment :

  • Il met en œuvre l’ensemble des orientations, programmes et actions découlant des
    décisions du Conseil d’Administration ;
  • Il préside le Conseil d’Université ;
  • Il exécute les décisions du Conseil d’Administration et du Conseil d’Université ;
  • Il veille à la bonne exécution du budget adopté par le Conseil d’Administration ;
  • Il veille au bon fonctionnement de l’Université et au respect du règlement intérieur et
    des différents règlements des études, à l’observation des programmes et des horaires ;
  • Il admet et exclut les étudiants conformément à la réglementation en vigueur ;
  • Il exerce l’autorité administrative et hiérarchique sur les responsables des Facultés,
    Ecole, Institut, Départements, Services Communs d’Appui Scientifique et Technique,
    et l’ensemble personnels académiques et scientifiques ;
  • Il propose au Président le recrutement et le licenciement des enseignants-chercheurs
    permanents, après avis du Conseil de composante et du Conseil d’Université ;
  • Il propose au Président de nommer les Directeurs et Directeurs adjoints de composante
    et de mettre fin à leur mandat, après avis du Conseil d’Université ;
  • Il nomme les Chefs de départements et de laboratoires, Directeurs de programmes
    d’études et met fin à leurs fonctions, après avis du Conseil de composante ;
  • Il engage les enseignants vacataires, sur proposition du Directeur de composante, après
    avis du Conseil d’Université ;
  • Il nomme les jurys d’évaluation des connaissances et d’examens, sur proposition des
    Directeurs de composantes ;
  • Il coordonne, sous l’autorité du Président, les relations avec les partenaires nationaux et
    étrangers ;
  • Il est responsable avec le Président du maintien de l’ordre dans les enceintes et locaux
    de l’Université et peut, en cas de nécessité, faire appel à la force publique ;
  • Il est responsable avec le Président de la sécurité dans l’enceinte de l’établissement ;
    Sous réserve des activités de représentation du Président et en accord avec celui-ci, il
    représente l’Université dans toute manifestation publique.

Le Recteur exerce les prérogatives que lui délèguent le Président de l’Université, le Conseil
d’Administration et le Conseil d’Université.

Exigences principales pour le poste :

  • Enseignant de rang magistral (en activité ou récemment retraité) ;
  • Une quinzaine d’années d’expérience de gestion au sein d’une structure d’enseignement
    supérieur et de recherche, particulièrement dans des fonctions de direction ;
  • Connaissances en gestion administrative, financière et comptable d’une structure
    d’enseignement supérieur et de recherche ;
  • Expérience d’une dizaine d’années en Afrique francophone et aptitude au travail en
    environnement multiculturel ;
  • Connaissance du milieu universitaire international ;
  • Qualités d’autonomie, de disponibilité, de dynamisme, de discrétion et de loyauté ;
  • aptitude à travailler sous pression ;
  • Excellent niveau en français.

Conditions d’exercice :

  • Lieu d’affectation : Conakry (Guinée) ;
  • Date de prise de fonctions : 1er septembre 2018 ;
  • Durée du mandat : 4 ans.

Dossier de candidature :

Les personnes intéressées sont priées d’envoyer par courriel (en format PDF) :

  • une lettre de motivation ;
  • un CV détaillé précisant notamment les domaines de compétences et expériences (avec
    pour chacune d’elles, la durée et, si possible, l’adresse électronique d’une personne de
    référence).
  • au plus tard le vendredi 27 avril 2018,
  • à l’adresse ci-après : candidaturesrecteur@univ-kag.education
  • Contact USF Paul Rousset

NB : Pour tous renseignements sur l’université Kofi Annan de Guinée, les personnes intéressées
voudront bien se reporter au site : www.univ-kag.education

Employabilité des étudiants et plus grande efficacité des établissements d’enseignement supérieur privés », priorités de la Ministre de l’Enseignement Supérieur du Bénin

Publié par Alain Mille le jeudi 1 février 2018

La Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du Bénin a reçu le 17 janvier le Vice-Président d’Universitaires sans Frontières. Au cours de cet échange, plusieurs questions ont été abordées, et en particulier les projets d’insertion professionnelle et le fonctionnement des universités privées au Bénin.

Sur le premier volet, Madame Attanasso veut mettre en place des cycles de formation professionnelle permettant une employabilité immédiate des étudiants. Ces filières concernent les métiers du bois, de l’agriculture, du bâtiment, du tourisme, du textile, de la mécanique auto. La dimension pratique de ces formations apparaît essentielle. Sur ces différents axes de formation professionnelle USF donnera son appui pour assurer les actions de formation de formateurs qui s’imposent.

Elle a également fait part de ses préoccupations sur les modalités de fonctionnement d’établissements d’enseignement supérieur privés, et de dérives constatées dans certains cas. Un schéma de fonctionnement en harmonie avec le cadre réglementaire béninois est progressivement mis en place, et en particulier tous les établissements d’enseignement privé au Bénin vont avoir, à court terme, l’obligation d’être homologués par le Ministère de tutelle pour poursuivre leurs activités.

___________

Au centre, Madame Marie-Odile Attanasso, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique